x 

LES ÉTAPES DE RESTAURATION D'UNE MALLE EN BOIS

La Malmalle en coin 18ansle en coin, c'est 18 ans d'expérience et de passion de la restauration de malles !
➡️ Visitez notre blog La malle en coin pour découvrir, par exemple, la restauration d'une malle Goyard.
➡️ Découvrez nos vidéos sur la restauration d'une malle plate simple : Restauration d'une malle populaire.
➡️ Retrouvez nos conseils de restauration sur la chaîne Youtube de La Malle en Coin
➡️ Si vous souhaitez un ouvrage sur la restauration des malles : Guide de restauration
 
⚠️ ATTENTION : SI VOUS POUVEZ SAUVER LA TOILE ou LE CUIR D'ORIGINE, conservez-la de préférence !
Les explications ci-dessous s'appliquent uniquement à des malles de faible valeur qui ont une toile totalement détruite ou qui sont dans un état de délabrement ne permettant pas de sauvegarder leur toile ou bien qui disposent d'une toile trop ordinaire pour être, à vos goûts, conservée. En clair, ces conseils ne s'appliquent pas aux malles Vuitton, Goyard, Moynat, Hermès ou les malles 100% cuir.

Si vous désirez sauver la toile ou le cuir de votre malle, écrivez-nous avec photos de votre pièce et nous vous conseillerons de façon personnalisée par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou en utilisant le formulaire de contact -  informations et expertise.

Préambule
La restauration extérieure et intérieure d'une malle de 90 x 50 x 50 cm environ vous prendra environ 14 heures de travail (pour un bricoleur normal et plus ou moins débutant). Il vous faudra, en dehors des machines (ponceuse, perceuse par exemple) investir environ 100 euros de fournitures en papier de poncage, brosse, teinte, bouche-pore, cire et tissu intérieur. Une restauration s'étale sur plusieurs jours, de manière à laisser le bois, la teinte, la cire pénétrer correctement. Ne poncez jamais un bois humide.

ÉTAPE 1 : Suppression des toiles vétustes.enlever la toile

A ne faire que si votre malle a une toile déchirée et pour une malle sans valeur importante. En cas de doute, envoyez-nous des photos pour estimation. Ne détoilez jamais une malle de luxe (Goyard, Vuitton, Moynat, Hermès). Ne tentez pas non plus le détoilage de malle de marque Cosmopolis (flan en carton) ou Lavolaille (barre de métal sous la toile).

On s'aide d'un cutter. On prend soin de bien l'incliner sous les baguettes. La position de la main libre doit toujours être AVANT celle qui tient le cutter. En cas de dérapage, vos doigts vous diront merci.

lavage_nettoyage_dune_malle_sans_toile.jpgÉTAPE 2 : Nettoyage.

La plupart du temps, les malles récupérées sont sales, odorantes, poussiéreuses. Un grand nettoyage, de préférence par temps ensoleillé, s'impose. Si vous ne disposez pas de nettoyeur haute pression, pas de souci, une brosse, une bassine d'eau chaude et pourquoi pas du savon, permettront de ramollir et de nettoyer les colles et crasses accumulées par les années. Pensez que votre malle a 100 ans !
IMPORTANT :
Prendre soin de laisser sécher à l'OMBRE, dans un endroit  très aéré.
Si vous faites ce traitement sur une malle cintrée, des serre-joints de maintien sont nécessaires.
 

Si vous preferez conserver la toile  ( si elle est  en bonne etat par  exemple )  visiter  nos tutoriel videos

Ici  la partie 1 

partie  2 :

ÉTAPE 3 : Brossage des ferrures

brosser_les_ferrrures.jpgetape_3_serrure__brut_2.jpgetape_3_serrure__brosser_1.jpg
Exemple de ferrure avant/après. Détaillé dans le guide de la restauration.
 
Exemple de démontage : dans l'exemple ci-dessus, les ferrures en laiton sont très sales.
 
- Il faudra entreprendre un travail de polissage afin de restaurer et réparer ferrures et serrures.
- Lors du remontage, il faudra prendre extrêmement soin à la re-pose. Il faut conserver l'ensemble de vos clous, les détordre pour pouvoir vous en re-servir lors du remontage .
- Vous pouvez trouver des pièces neuves ou d'anciens stocks dans notre quincaillerie.
 
Si vous  souhaitez  polir  les metaux Suivez ce tuto  :
 



ÉTAPE 4 : Bouchage des trous, si nécessaire, et réparation.

photo_n42_a_reparation_dun_trou_dans_la_malle.jpg
Vous utiliserez de préférence du Syntobois plutot que de la pâte à bois trop friable. 
Vous n'hésiterez pas à créer des "coffrages" si nécessaire.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
Si vous avez  de  simple  fissure  ;..  utilisez la methode a la cire  dure  decrite  dans cette  video  :
 
Si  vous  avez  du  bois  vermoulu ..?
La  video  ci dessous  vous aidera
 

 poncage_de_la_malle.jpgÉTAPE 5 : Ponçage de la malle

  - Cette étape est détaillée dans le guide de la restauration des malles de voyage. On ponce généralement en 3 grains, du plus gros (50) au plus fin (120 ou180) en passant par le 80. On ponce toujours APRES avoir nettoyé les ferrures, de façon à pouvoir corriger d'éventuels dérapages.





ÉTAPE 6 : Ponçage de la malle en grain fin.

 poncage_de_la_malle.jpgOn utilise ensuite des papiers de ponçage de plus en
plus fin, pour finir sur du 120 environ (en cas de vernis, mais nous déconseillons l'usage de vernis, vous devrez poncer encore plus fin en 240 voire 320.)

 





ÉTAPE 7 : Traitement des cuirs

Non illustré ici.
On utilise du  baume  pour  cuir , de préférence, mais par défaut, vous pouvez utiliser du lait Mixabébé qui traite des "cuirs" plus délicats d'habitude :-)
exemple de preparation complete de  poignées  en cuir 

ÉTAPE 8 : Pose de collants pour peinture des ferrures, si nécessaire.

Lorsque les ferrures sont naturellement belles, on prendra soin de ne pas les peindre. On utilisera, de préférence, une brosse puis de la cire pour protéger, mais, si nécessaire, on peut  peindre ou bien simplement et mieux teinter en noir.

ÉTAPE 9 : Pose de tôle découpée,

en remplacement des anciennes détériorées. Etape détaillée dans le guide de la restauration

ÉTAPE 10 : Peinture.

Peinture : ça se discute !! Et sincèrement je ne le fais quasiment jamais. Nous essayons de ne jamais peindre.

ÉTAPE 11 : Teinte de la malle.

1___passage_teinte.jpg


 

 



ÉTAPE 12 : Utilisation de bouche-pore

Le bouche-pore, une fois posé, permet de bloquer l'absorption des produits suivants, tels que le vernis ou la cire que l'on voudra appliquer ensuite. Une fois posé, le bouche pore doit être égrené, c’est à dire lissé. On re-couche les fibres du bois qui se sont relevées à cause de l’humidité.

ÉTAPE 13 : Vernis ou cire

1___cire.jpgTous types de vernis sont possibles, mais on peut aussi cirer
et réaliser un polish de la malle. Détaillé dans le guide de la restauration


 




ÉTAPE 14 : Ponçage de finition.

Si l'on désire réaliser un vernis de haute qualité, cette étape
est nécessaire et peut même parfois se répéter une seconde fois. On utilise cette méthode,
en général, sur les malles ayant de grandes surfaces de bois et peu de ferrures.

ÉTAPE 15 : Vernis de finition.

ÉTAPE 16 : Habillage intérieur.

Etape détaillée dans le guide de la restauration des malles de voyage.

gainage.jpgLe principe est de contre-coller le tissu en le rembordant sur du carton très fin nommé cartonnette et utilisé en encadrement. On remborde à certains endroits et pas à d'autres, de façon à gainer les coins sans que le bois puisse être visible. On prendra soin de créer un patron pour les zones courbes, bombées ou cintrées. On peut également créer des moletonnages, refaire un aménagement intérieur, re-créer les chassis intérieurs pour le linge, etc. 

Cette partie a nécessité, dans le livre, des plans que je ne peux pas publier ici, plusieurs dizaines de photos et des explications assez longues. Lors des formations offertes ici à Haguenau, le gainage d'une malle se fait en apprentissage en une journée de travail non-stop, donc soyez patient et prêt à y passer un peu de temps.




Le nécessaire et les coûts inhérents à une restauration complète

sont dans les ordres de 80 à 100 euros, hors achat de la malle.
 
➡️Vous trouverez ci-dessous quelques exemples :
 
- Lessive pour laver et ôter la toile : lessive de soude de type St Marc.
- Cutter - Brossage des ferrures : une brosse métal (4 euros) et une nylon (7 euros).
- Ponçage : feuille en 50-80-120 (7 euros)
- Pâte à bois - teinte 15 euros le litre - Pinceau (1 euro)
- Fond dur (8 euros)
- Ponçage en 360 - 2 euros - Cire (12 euros le pot)
- Mèche coton 2 euros - Tissu (entre 12 et 30 euros le ml)
- Cartonnette 2 euros selon besoin : Vernis, tôle pour réparation, peinture pour réfection d'une zone particulière, teinte noire, patin anti-rayures, bois, clous, charnières, poignées en cuir etc ...

➡️L'idéal est de disposer, en plus, des outils suivants :
- Tournevis, marteau, tenaille, pince... pour les pièces détachées
- Ponceuse vibrante plate, ponceuse delta, lime électrique et perceuse pour les travaux de fond.
 

couverture_guide.jpgGuide de la restauration des malles de voyage, chez Eyrolles Editions

(90 pages Quadri, couverture rigide)









Exemple d'une page du guide.

nettoyer.jpg



 
 
 
 
 
 
 
 
 
Si vous avez aimé cet article, partagez-le ! ;-)
NewsLetter

Contact

 Email
info@la-malle-en-coin.com

 Phone
+33 (0)3 88 93 28 23